Warning: Declaration of Suffusion_MM_Walker::start_el(&$output, $item, $depth, $args) should be compatible with Walker_Nav_Menu::start_el(&$output, $item, $depth = 0, $args = Array, $id = 0) in /home/kamiloka/kamipress.kamiloka.com/wp-content/themes/suffusion/library/suffusion-walkers.php on line 0
Avr 272011
 

Couverture du jeu

Plate forme : PS3 – Xbox – PC
Editeur : EA
Développeur : Viceral Game
Année : janvier 2011

Dead Space premier du nom fut une révolution dans le genre Survival Horror, naturellement, la suite nourrissait alors de grandes attentes, loin des critiques professionnels, quel verdict peut donc offrir un joueur sur ce titre ? J’ai joué avec le plus grand des plaisirs au premier opus, sur PC. Dead Space sortant sur tous les supports, je me suis autorisé de changer de support, à savoir ici la PS3. La démo m’avait permis après un petit temps d’adaptation de m’habituer à la Dual shock 3. Il est vrai, somme toute, qu’on s’y fait assez facilement.

Le jeu commence fort puisque Isaac se réveille sur un brancard dans une clinique infestée de Nécromorphes, et quasiment nu, il vous faut vous frayer un chemin à travers les cadavres, les monstres et le mobilier qui voltige. Dead Space 2 innove dans la façon d’acquérir votre armement, c’est en récupérant le laser d’un appareil médical que vous vous ferez votre première arme : le ton est donné. Innovation dans ces petites subtilités qui faisait défaut au premier, retour dans une ambiance lourde et pesante et bien sûr, combat au laser contre des hordes de mutants.

Hou qu'il est vilain celui-là !

Dead Space 2 vous promet des sueurs froides dans un univers plus cohérent que le premier. La linéarité reste maître mot dans le déroulement de l’action, mais de façon plus harmonieuse. On a moins l’impression de passer d’une mission à une autre. L’action s’enchaine sans répit. Le game-play reste identique mais propose quelques améliorations offrant plus de liberté notamment dans les déplacements dans le vide et les passages dans les conduits d’aération. Dommage qu’elles reste trop timide pour réellement offrir de nouvelles sensations.

Les Nécromorphes ne changent pas beaucoup, on retrouvera (avec plaisir ?) les mêmes monstres, ce qui laisse alors peu de renouvellement dans le moyen de s’en débarrasser. Le plus décevant, est de ne pas retrouver les bosses gigantesque qui faisait un si grand effet dans le premier Dead Space, idem pour les tentacules qui nous aspiraient sans aucun signe précurseur.

Ne pas vous fier à la taille de est nécromorphe, ils sont petits mais redoutable en bande.

Reste que Dead Space 2 fait toujours son effet, les quelques modifications apportées et les graphismes améliorés compensent les déceptions des premiers joueurs, ce qui fait de ce titre un incontournable mais qui aurait pu être bien meilleur encore. Ce qui est sûr, c’est que la suite devra apporter bien plus que cela pour que cette licence conserve ses galons.  Ajoutons enfin que le mode multi-joueurs est très vite lassant et de ce côté là aussi, on aurait aimé autre chose.

Sorry, the comment form is closed at this time.