Nov 152011
 
sortie : juin 2009
Réalisateur : Henry Selick

Adapté d’un conte de Neil Gaiman, Coraline est un film animé qui s’adresse autant aux enfants de plus de 10 ans qu’aux adultes. De toute évidence, Coraline est très loin de ce qui se fait en ce moment dans le monde de l’animation occidentale. Situé à des années lumière des films formatés comme Raiponce et compagnie, Coraline saura saisir les spectateurs en mal d’originalité. Cela ne signifie pas que Coraline soit un film rébarbatif, bien au contraire, c’est un titre richement narré et savemment mis en scène que nous propose ici Henry Selick (L’étrange Noël de Monsieur Jack).

L’univers de ce film d’animation, bien que sombre, est très enthousiaste et positif. Il a aussi le mérite, pour une fois, d’oser remettre en cause l’image ultra favorable des parents dans ce genre de production. En ce sens, et aussi pour l’aventure et le dépaysement offert, Coraline ressemble au voyage de Chiiro. Coraline Jones est donc une petite adolescente qui vient d’emménager dans une grande et vielle maison. Ses parents, trop occupés, ne la remarque que peu, ce qui laisse la fillette dans un profond ennuie. Son caractère aventureux va donc la pousser à partir en exploration. Et quoi de mieux que cette vielle maison pour s’adonner à cette activité ?

Le voisinage de Coraline est déjà en soit un élément de curiosité. On y trouve un russe excentrique, M.Bobinski deux étrange femmes, Miss Forcible et Miss Spink qui offriront à Coraline une pierre autour d’une tasse de thé. Un garçon du nom de Wybie qui permettra à Coraline de s’intérooger sur les évènements ainsi qu’entre autre, un chat mystérieux… L’intrique va se tourner autour d’une porte secrète que seule Coraline aura trouvée. Cette porte la mènera vers un monde parallèle où s’y trouvera de nouveaux parents, bien plus attentifs à leur fille mais dont la particularité réside dans leur yeux en forme de boutons…

Dans ce huit-clos animé par de tels personnages haut en couleur, Coraline trouvera suffisamment d’occupations pour le plus grand plaisir des spectateurs. Il faudra à notre héroïne plein de ressources pour déjouer les pièges que dans sa touchante naïveté, elle ne soupçonnait pas. Le suspense vous tiendra en haleine dans cette atmosphère lugubre mais, comme nous l’avons dit, toujours bon-enfant. Voici in Dvd/ Blue Ray à s’offrir sans hésiter !

Sorry, the comment form is closed at this time.