Déc 232013
 

Console : Megadrive/Snes
Développeur : Funcom
Sortie : 1994

Ho ! Ho ! Ho ! Non je vous rassure, je ne suis pas le Père Noël mais bien Greenmol ^-^. Comme vous le savez, c’est bientôt Noël. Le sapin ainsi que les décorations ont du s’installer dans votre maison, les cadeaux commencent à se remplir et le repas approche à grand pas ! C’est le moment où tout le monde se réunit en famille pour célébrer dans la joie et la bonne humeur. Et c’est aussi l’occasion pour le Père Noël de débuter son envol remplit de cadeaux pour les enfants qui ont été très sage ! Malheureusement, en 1994, celui-ci avait eu de petit soucis.  C’est le thème du jeu qui suit, Daze Before Christmas, un jeu de plate-forme basique dans l’esprit de Noël !

Histoire

Noël approche à grand pas et le Père Noël s’apprête à commencer sa course pour les enfants. Mais malheur, les rennes et les lutins ont été enlevés par Mr Wheather, un effroyable nuage bizarre ! Le Père Noël va devoir délivrer ses amis pour sauver Noël !

Durée de vie

Étant donner que c’est un jeu destiné pour les plus jeunes, il ne fallait pas que celui-ci soit compliqué, long et difficile. Mais heureusement, pour les joueurs en manque de défis, trois modes de difficulté sont disponible.  Daze before Christmas dure environ 1h, le jeu compte en tout 24 niveaux assez simples et courts pour ne pas rester au même endroit ! La plupart des niveaux s’effectueront à pied comme dans un jeu de plate-forme. Il ne faudra pas sauter sur les ennemis mais leur lancer des cadeaux pour les vaincre …. bah oui. Mais il possède également des phases de shoot-em up où vous devrez éviter les ennemis et lancer les cadeaux dans les cheminées ! Tout au long du jeu, vous aurez à libérer les lutins et les rennes pour finir chaque niveaux qui, pour la plus part, se ressemblent. Enfin, un pouvoir qui mérite son ? s’y cache. En effet, le Père Noël aura l’occasion de se transformer en un horrible lutin moche pour être  invincible ….. Cela peut déplaire aux enfants !

Graphismes

Le jeu est plutôt bien foutu dans l’ensemble malgré peu d’environnements. Le background représente parfaitement l’endroit situé et les GFX sont finement modélisés. Quand aux sprites des personnages et des monstres … bah c’est joli malgré les lutins qui sont un peu raté. Mais que dire de cette transformation hideuse du Père Noël à part qu’elle peut faire peur aux enfants ? Pas grand chose mise à part que c’est WTF ! Outre les environnements, on trouvera bien naturellement l’extérieur remplit de neiges et de sapins, des grottes, des intérieurs de maison et les USA et l’Angleterre pour les phases de shoot !

OST

Nous voici dans la partie sombre du jeu. Malgré que certaine musiques sont très joli à entendre puisque l’on pourra reconnaître l’air de Vive le Vent en version soft et hard, les autres seront bizarre et clairement pas dans l’esprit de Noël. Pourtant il en existe des musiques mais non, ils ont préfèré mettre des musiques horribles et parfois flippantes ! Dommage car du coup, la magie n’y opère pas.

Conclusion

Daze before Christmas est un très bon jeu de plate-forme pour le 25 Décembre, mais juste ce jour là car de A à Z, c’est Noël. D’autre jeux dans le même style existe comme Home Alone sur Nes qui est une adaptation du film Maman, j’ai raté l’avion, il y’a aussi The Santa Clause, Gremlins et j’en passe !

Évaluation

Graphismes 17/20 : Un très beau jeu avec de nombreux décors variés.
Jouabilité 16/20 : Très simple à jouer mais la transformation du Père Noël me freine !
Scénario 15/20 : Très classique et surtout enfantin. ça marche toujours ^^
Bande-son 12/20 : Un peu décevant car pas assez de musique de Noël !
Durée de vie 13/20 : Trop court, trop simple , trop répétitif.
Fun 15/20 : Il vise principalement les plus jeunes mais les grands ont droit aussi de s’ammuser avec le Père Noël 😛
Note globale : 14.6/20
Je n’ai qu’une chose à dire : JOYEUX NOËL A TOUTES ET A TOUS !

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)