Warning: Declaration of Suffusion_MM_Walker::start_el(&$output, $item, $depth, $args) should be compatible with Walker_Nav_Menu::start_el(&$output, $item, $depth = 0, $args = Array, $id = 0) in /home/kamiloka/kamipress.kamiloka.com/wp-content/themes/suffusion/library/suffusion-walkers.php on line 0
Fév 212012
 

Dans un monde saturé de couleurs coloré, il est un beau jour où Culcullapraline et Concommunbalai, fraîchement javellisés (à noter, les mogs sont comme les chats, attirés par l’eau de Javel, achetez un baril de Lacroix, vous en verrez plein débarquer chez vous) déboulent par le portail de Stargate, dans un monde nommé Cocoon, où le sol est au plafond. Ce n’est pas la seule chose qui soit à l’envers remarque. Comme ils ont été bien javellisés, la poussière dans laquelle ils ont roulé ne les a pas tachés, ils ont même nettoyé le sol en passant (mieux que Chuck Norris).

Sauf que voilà, nos swifferguys ont beau nettoyer par là où ils passent, ils se font agresser par une grosse main. Très grosse main. Trait d’esprit de Concommunbalai « Ce n’est pas pour nous serrer la main qu’elle est là! ». AH ! Flawless ! Non c’est pour te claquer le beignet et elle a bien raison, vu le niveau pitoyable de tes remarques.

Et voilà l’action.


Culcullapraline dégaine, ça va chier des bulles de Paic citron !

Ensuite vous enchaînez le « paramétrage » du combat et vous tapotez de temps en temps sur une touche parce que y’a un QTE pour australopithèque qui arrive.

Après vous gagnez, vous savez pas trop comment, mais vous avez gagné.

Après, vous arrêtez, ou si vous êtes masochiste, vous continuez à chercher le géant, mais moi j’ai arrêté, je tiens à rester un minimum intègre.

Un usage possible pour la version finale de FF XIII-2

ou sinon :

Vous le confiez à Marty, au moins ce jeu permettra à quelqu’un de s’éclater.